Graine d'Eau

Graine d'Eau

La phytoépuration des eaux grises

Traitement des eaux grises :

Notre urine est stérile, et s'avère être un bon engrais. Dans le système actuel avec chasse d'eau, les excréments mélangés à l'eau sont une grande source de pollution. La boue extraite de nos déchets est un réel problème écologique, voire économique !

Pour rappel : nous entendons par eaux grises toutes les eaux de lavage et uniquement de lavage car nous utilisons une toilette sèche et uniquement une toilette sèche   

Le processus épurateur que nous utilisons, est celui d'un filtre bactérien fonctionnant en aérobiose, c'est à dire grâce à l'oxygène de l'air. Les plantes aquatiques, à fort pouvoir épurateur, développent un chevelu racinaire très rapidement. Grâce à l'énergie solaire et lors de la photosynthèse, elles émettent de l'oxygène par leurs racines.

 

La pouzzolane offre des milliers de m² de surface pour les bactéries aérobies qui ainsi s'activent et transforment la matière organique contenue dans les eaux grises. L'eau est alors épurée.

Les plantes aquatiques ont bien d'autres propriétés:

  • Sous le vent, elles se balancent et participent à l'aération du substrat et empêchent son colmatage
  • Elles produisent des substances colloïdales qui sont capables de "casser" les molécules de nos médicaments chimiques et de nos détergents
  • Elles abritent de petits animaux détritivores (escargots, vers....) et des oiseaux.

Le système utilisé (phyto-épuration) n'est que la réplique miniature de nos marais dont la fonction, universelle et vitale pour tous les êtres vivants, est de régénérer l'eau.



07/10/2009

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres